Oeuvres
Présentation
Actualités
Multiples
Catalogues
  • Sans titre, 2014
  • Sans titre, 2014
  • Sans titre, 2013
  • Sans titre, 2013
  • Sans titre, 2014
  • Sans titre (Remember#2), 2012
  • Sans titre, 2014
  • Sans titre, 2014
  • Sans titre, 2013
  • Sans titre, 2013
  • Paris Photo 2013
  • Sans titre (Don Johnson), 2013
  • Sans titre (Don Johnson), 2013
  • Sans titre, 2012
  • Sans titre, 2012
  • Sans titre, 2011
  • Sans titre, 2012
  • Vue de l'exposition personnelle de Michael Roy "The secret diary of..."
  • Vue de l'exposition personnelle de Michael Roy "The secret diary of..."
  • Sans titre, 2011
  • Sans titre, 2010
  • Sans titre, 2010
  • Sans titre, 2010
  • Sans titre (détruire), 2011
  • Sans titre, 2009
  • Sans titre, 2009
  • Sans titre, 2007
  • Vue de l'exposition personnelle de Michael Roy "Ap
  • Sans titre, 2003
  • Remember last summer, 2001-2004
  • Sans titre, 2005
  • Sans titre, 2007
  • Sans titre, 2007
  • Sans titre, 2007
  • Sans titre, 2007
  • Exposition "Apocalypse on the horizon"
  • Exposition "Apocalypse on the horizon"
  • Exposition "The mystery of the woods"
  • Sans titre, 2008
  • Sans titre, 2008

L'artiste réalise des dessins, affiches, vidéos ... qui exploitent des images liées à la culture de masse et qui représentent, généralement, des icônes récurrentes dont l'imagerie sert à susciter la consommation d'objet / d'attitude / de tendance.

Les images exploitées ont comme dénominateur commun la fascination-attraction envers le corps de l’autre tel qu'il est représenté, à travers le désir ainsi évoqué, et la sexualité qui est contenue par sous-entendu.
Les installations composites, faites de l’assemblage d’éléments autobiographiques, donnent naissance à une fiction qui se calque sur les attitudes qu'empruntent de véritables fans sans approche critique mais telle une transposition attendrie. En s'appropriant les illustrations extraites de l'imagerie de la société contemporaine, l'artiste souhaite que l'on questionne sa propre image et celle de l’autre à travers la représentation banalisée du modèle starifié. Cette démarche passe par la mise en place d'un procédé de reproduction qui utilise des moyens moindres (dessins, calques, photocopies, vidéo, posters ...).

Les éléments de départ sont le plus souvent liés à une expérience personnelle, pour jouer le jeu de l’identification à ces Nouveaux Héros, et construire une fascination/fiction. Récolter le maximum d’informations pour inventer de nouveaux profils d’admirateurs, pures fictions, adaptations personnelles. C’est vouloir imaginer et montrer que derrière les représentations froides et lisses qu’on nous propose, peut se cacher une mythologie étrange qui dépasse le pouvoir des images.

Michael Roy’s pieces (drawings, posters, videos...) exploit images related to “mass culture”, often using iconic images that circulate in daily life within the context of consumerism, attitude and fashion trends. These images hold in common a form of fascination/attraction towards the representation of other people’s bodies, the desire it evokes and the sexuality it implies.

His composite installations assemble autobiographical elements to create a fiction that copies the attitude of “real” fans. He steals “illustrations” from the flow of images produced by contemporary society, thus instilling the need to question one’s own image as well as the trivial representation of other people’s image in the mass media and star system.

His reproduction processes involve simple means: drawings, tracing paper, photocopies, video, posters… He usually starts with elements that are related to his personal experience in order to play with the forms of identification to these New Heroes and build a fascination/fiction. The codes of everyday culture have been absorbed to produce this fiction. It is both shown and dismantled in order to foil the authority of our environment’s overrated representations.
His work encompasses various elements from fashion, pornography or advertising that display the new objects of desire, with all its futility. He does not aim to idealize these models by unavailingly appropriating them, but rather to redefine our relationship to them by taking into account the most extensive definition of the accepted model: a certain behaviour to maintain, a rule to be followed, an object whose form is to be reproduced, a type or specimen that serves as an example.

His installations assemble various elements: videos, drawings, paintings, objects, wall-painting... Michael Roy gathers as much information as possible in order to create new profiles of admirers, genuine fictions and personal adaptations. He wishes to show that behind the cold and smooth representations offered to us lies a strange mythology that outmeasures the power of images.




Commander un catalogue où un multiple











Sélection presse


Actuellement

Guillaume Janot, "Paradise Can Wait"

Exposition personnelle

Du 08.06.17 au 29.07.17


En savoir plus

Actuellement

Guillaume Janot, "Paradise Can Wait"

Exposition personnelle

Du 08.06.17 au 29.07.17


En savoir plus

Expositions

Artistes

Publications

Contact

Tel: 0147003210 - Fax: 0140217274
Rejoignez nous sur Facebook
Ecrivez-nous à l'aide du formulaire





Adresse